Courtier horticole

Le guichet unique pour les professionnels de l'horticulture

En savoir plus

De la neige dans les Appalaches – Infolettre 20141107

Bonjour à tous,

Ce matin nous avons eu un réveil blanc dans mon patelin : notre premier manteau nival. Le climat de mon environnement appalachien beauceron, même si le mercure, marque 1° C nous donne de la neige depuis minuit environ hier soir. Mes 365 m (1 200 pi) d’altitude, joue sur la limite pluie/neige. Je sais que je suis une exception aujourd’hui et que vous ne m’enviez pas, mais le paysage est magnifique dehors … de la fenêtre du salon … et par le biais de la photo.

De la neige dans les Appalaches

La première mention relative au mot «Appalaches» pour désigner notre relief montagneux apparaît sur une carte de 1565. Le mot s’écrivait alors «Apalchen».

DES FRUITS SOUS LA NEIGE

Certains végétaux, après nous avoir charmés par une floraison printanière ou estivale, continuent leur rôle d’ornement en produisant des fruits décoratifs qui viennent colorer le paysage hivernal. Ces plantes paient donc un double tribut au jardinier.

Ce matin mon pommetier ‘Dreamweaver’ présentait un beau spectacle.

De la neige dans les Appalaches_2

Photo hivernale : 7 novembre 2014

De la neige dans les Appalaches_3

Photo printanière : 5 juin 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Malus ‘Dreamweaver’

(Syn. Malus ‘DreamWeaver’)

 

 

 

Le pommetier interspécifique ’Dreamweaver’

’Dreamweaver’ est un pommetier pour les petits espaces, n’atteignant que 1,5 à 3 m (5 à 10 pi) de hauteur et 45 à 80 cm (18 à 32 po) de largeur. La forme colonnaire très étroite et dense de cet hybride interspécifique est très étonnante. Au milieu du printemps, il produit des fleurs roses, légèrement violacées, qui sont suivies par des petits fruits pourpres à la fin de l’été. Son feuillage émerge avec une belle couleur bordeaux qui se change progressivement en vert foncé luisant. L’endos de la feuille est teinte de bronze cuivré. Les feuilles tournent au jaune à l’automne. Ce cultivar est rustique jusqu’en zone 3.

Ilex verticillata Berry Poppins™ ‘FarrowBPop’

Le houx verticillé Berry Poppins™ ‘FarrowBPop’

De la neige dans les Appalaches_4

 

Viburnum sargentii ‘Onondaga’

La viorne de Sargent ‘Onondaga’

De la neige dans les Appalaches_5

 

LA NEIGE ET MOZART

Bien entendu pour pouvoir apprécier la magie de notre jardin … sous la neige, il faut laisser aller nos sens comme un mélomane averti le fait pour apprécier une symphonie de Mozart.

C’est ce que j’ai fait aujourd’hui.

Viburnum lantana ’Aureum’

La viorne cotonneuse dorée

De la neige dans les Appalaches_6

Photo prise le 5 juin 2014

Aujourd’hui, la neige a remplacé les fleurs. Le feuillage était aussi brillamment coloré.

De la neige dans les Appalaches_7

Ce mélèze semi-pleureur, aux branches bizarrement tortueuses, peut atteindre environ 2,5 m (8 pi) de hauteur et un étalement de 2 m (6 pi) en 10 ans. C’est un conifère semi-nain de croissance lente. Son feuillage caduc prend une belle couleur vert tendre au printemps. Cependant, c’est à l’automne que celui se distingue le plus en prenant de superbes couleurs flamboyantes comme le jaune et l’orange. Lorsque le cultivar ’Horstmann’s Recurva’ se débarrasse de ses aiguilles à l’automne, ses branches tortueuses commencent à jouer à la vedette, un rôle fort décoratif et intriguant qu’elles tiendront durant tout l’hiver. Ce conifère est rustique jusqu’en zone 3. Il peut être placé au soleil ou sous une ombre légère.

Larix decidua ’Horstmann’s Recurva’

Le mélèze d’Europe ’Horstmann’s Recurva’

De la neige dans les Appalaches_8

LES SILHOUETTES SCULPTURALES

Choisies d’abord pour leur valeur ornementale ou le désir d’un coin ombragé durant les chaleurs de l’été, les plantes ligneuses de nos jardins, surtout celles à feuilles caduques, nous offrent des scènes intéressantes en hiver. Les diverses scènes créées par leurs branches dénudées apportent alors une note spectaculaire à notre jardin.

Mon lilas commun se démarquait aujourd’hui.

De la neige dans les Appalaches_9

 

LA BEAUTÉ DES SURVIVANTS

Certains végétaux, comme les plantes à feuillage persistant, reprennent leur revanche en hiver sur le peu d’intérêt que nous leur portions durant l’été. En effet, c’est en hiver que nous admirons le plus ces plantes, car elles deviennent l’élément dominant du jardin en révélant leurs feuillages or, cuivre ou bleu argenté.

Thuja occidentalis ’Wareana Lutescens’ (Syn. Thuja occidentalis ’Lutescens’)

Le thuya occidental ’Wareana Lutescens’

De la neige dans les Appalaches_10

Rock Giguère
2014-11-07