Courtier horticole

Le guichet unique pour les professionnels de l'horticulture

En savoir plus

Un aconit naine : l’aconit ‘Rya’

Infolettre 20141201

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vous parle d’une perle rare qui fait partie de ma collection de plantes alpines.

Aconitum ‘Rya’
L’aconit ‘Rya’

L’aconit ‘Rya’ a été trouvé dans un jardin en Norvège, plus précisément à Andoya, dans le comté de Nordland. On ne connait donc pas l’origine exacte de cette plante herbacée vivace. Cette forme naine de l’aconit pourrait être un semis de l’aconit panaché (Aconitum variegatum, syn. Aconitum cammarum), de l’aconit napel (Aconitum napellus) ou un croisement entre les deux. Il peut être aussi un hybride entre ces deux aconits et l’aconit du Nord (Aconitum septentrionale).

La hauteur de cette plante miniature, au port compact, se limite à 50 cm (20 po). Ses feuilles vert sombre sont très découpées. La hampe florale, ressemblant fortement à celle de l’aconit napel, est presque aussi longue que la végétation qui la procède. Les tiges sont rougeâtres. ‘Rya’ donne des grappes de grosses fleurs bleu violacé.

L’aconit ‘Rya’Sa floraison débute vers le début de juillet. Cette plante se développe dans un sol uniformément humide et riche, sous une exposition ensoleillée.

Les graines de mon spécimen ont été obtenus de Magnar Aspaker, un enseignant norvégien qui échange et vend des graines au niveau mondial. Comme il est fort connu, il a pu essayer dans son jardin plusieurs plantes rares qu’il offre maintenant sur sa liste «de plantes alpines nordiques et de plantes vivaces» (voir www.aspaker.no/). Grâce à un semis effectué en 2010 par ma bonne amie Mildred de Matane, j’ai pu obtenir un plant au printemps 2012. Il a fleuri en juillet 2014 pour la première fois et a donné deux épis floraux.

aconit

Rock Giguère
2014-12-01