Courtier horticole

Le guichet unique pour les professionnels de l'horticulture

En savoir plus

Les plantes indigènes


Au jardin, les plantes indigènes persistent et signent!

Elles sont les « plantes des Premières Nations », et effectivement, elles foisonnent les tapis forestiers et les clairières du Québec depuis des milliers d’années.  Elles sont discrètes, résilientes et nobles.  Leurs floraisons, formes, ports et structures revêtent de subtiles qualités esthétiques et une adaptativité remarquable.  Leur cortège d’espèces apparaît très tôt au printemps avant la feuillaison des arbres et persiste jusqu’en automne. De plus, certaines espèces offrent des qualités substantielles comme plantes de jardins d’oiseaux, de papillons ou de pollinisateurs variés.

Depuis quelques années, les plantes indigènes du Québec ont acquis une certaine notoriété auprès des centres jardins, des pépinières et des producteurs en serres. Cependant, elles demeurent relativement restreintes sur les tablettes de vente.  Elles occupent rarement plus de 10 % de l’espace offert à la clientèle.  Pourtant, elles gagnent à être plus connues en raison des qualités remarquables qu’elles recèlent pour la diversité biologique et l’augmentation de la qualité de l’environnement, tant en milieu domestique qu’en milieux public ou urbain.

Avantages

Elles offrent des avantages et particularités par rapport aux plantes commerciales horticoles régulièrement offertes au consommateur.  Voici quelques exemples parmi les avantages :

  1. Elles sont de bonnes compagnes d’espèces d’arbres connus comme les bouleaux, cerisiers, érables, frênes, chênes, hêtres, ormes, sorbiers et tilleuls.
  2. Elles sont de bonnes compagnes d’arbustes comme les amélanchiers, aronies, aulnes,  cornouillers, sureaux et viornes.
  3. Lorsqu’elles sont établies, elles persistent au jardin pendant de nombreuses années.
  4. Elles offrent une bonne rusticité et sont tolérantes à la plupart des maladies.

Particularités

Voici quelques exemples parmi les particularités :

  1. Elles n’ont pas de fleurs énormes comme les plantes horticoles, mais leurs coloris et textures sont d’une singularité remarquable et la diversité de leur feuillage dénote une beauté classique dont on ne se lasse pas.
  2. Elle préfère un paillis naturel à base de feuilles mortes comme celles des érables, cerisiers, chênes, etc. Par conséquent, voilà un endroit idéal pour remiser les feuilles d’automne sur notre terrain.

Pour cette chronique, je propose 2 petits arbres, 3 arbustes et 3 plantes vivaces.  Les 8 espèces mentionnées pourront facilement prospérer en compagnonnage dans un environnement de jardin de sous-bois.  Un jardin de sous-bois doit posséder une structure comportant un étage ou strate d’arbre, un étage ou strate d’arbuste et un étage ou strate de sous-couvert (les plantes vivaces).

Louis Dupéré

Jardins du Roy

Deux petits arbres à essayer au jardin :

Staphylea trifolia

Tronc très décoratif strié de blanc.  Fleurs blanc crème,

mellifères, de la mi-mai à mi-juin.  Fruit

Cornus alternifolia

Petit arbre singulier doté d’une cime aux branches charpentières étagées. Fleurs blanches en mai suivies de beaux fruits bleutés. Coloration automnales splendide d’une belle teinte pourpre foncé.

Deux arbustes indigènes à essayer au jardin

Dirca palustris

Arbuste au port unique de type bonsaï à floraison très printanière, dès la mi-avril.

Rameaux très élastiques à texture lisse et à couleur brun verdâtre. Coloration automnale jaune or.  La croissance est très lente.

Hypericum kalmianum

Arbuste à floraison estivale (août) jaune éclatant et à feuillage bleu-vert légèrement satiné.  Tailler les branches de moitié au printemps.

Préfère les sols acides, secs et pauvres. 

Trois vivaces indigènes à essayer au jardin

Lilium canadense; Asclepias incarnata; Lobelia cardinalis

Trois plantes vivaces indigènes majestueuses aux couleurs flamboyantes,

idéales pour une succession florale estivale.  Attirent de nombreux pollinisateurs, notamment le papillon Monarque avec l’asclépiade.

Liste des images (source internet)

Staphylea trifolia (tronc)

https://www.google.com/search?q=Staphylea+trifolia&client=firefox-b-d&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjviL25o4DhAhXSx1kKHXGQC_YQ_AUIDigB&biw=1424&bih=779#imgrc=SBe7tmTkebzv-M:

Staphylea trifolia (feuillage et floraison)

https://www.google.com/search?q=Staphylea+trifolia&client=firefox-b-d&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwj

Cornus alternifolia (port étagé)

https://www.google.com/search?q=Cornus+alternifolia&client=firefox-b-d&tbm=isch&tbs=rimg:CRwFS1puXcIDIjiguvUSio

Cornus alternifolia (feuilles automnales)

https://www.google.com/search?q=Cornus+alternifolia&client=firefox-b-d&tbm=isch&tbs=rimg:CRwFS1puXcIDIjiguvUSio

Cornus alternifolia (floraison)

https://www.google.com/search?q=Cornus+alternifolia&client=firefox-b-d&tbm=isch&tbs=rimg:CRwFS1puXcIDIjiguvUSio

Dirca palustris (floraison)

https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&biw=1424&bih=779&tbm=isch&sa=1&ei=O5WJXMfYIKW9ggei7Lf4C

Dirca palustris (port automnal)

https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&biw=1424&bih=779&tbm=isch&sa=1&ei=O5WJXMfYIKW9ggei7Lf4C

Dirca palustris (texture de tronc)

https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&biw=1424&bih=779&tbm=isch&sa=1&ei=O5WJXMfYIKW9ggei7Lf4C

Hypericum kalmianum (floraison estivale)

https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&biw=1424&bih=779&tbm=isch&sa=1&ei=cZiJXJX8Kei-ggeJsqyoDw&

Hypericum kalmianum (port buisson)

https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&biw=1424&bih=779&tbm=isch&sa=1&ei=cZiJXJX8Kei-ggeJsqyoDw&

Lilium canadense

https://www.google.com/search?q=lilium+canadense&client=firefox-b-d&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwiw6

Lobelia cardinalis

https://www.google.com/search?q=Lobelia+cardinalis&client=firefox-b-d&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjy7

Lobelia cardinalis (macro)

https://www.google.com/search?q=Lobelia+cardinalis&client=firefox-b-d&tbm=isch&source=iu&ictx=1&fir=use-uaYpl-w0u

Asclepias incarnata var. pulchra

https://www.google.com/search?q=Asclepias+incarnata&client=firefox-b-d&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwiyit-R-KzhAhWq1FkKHROODqIQ_AUIDigB&biw=1440&bih=786#imgrc=TDM_EanhRkudiM:

Asclepias incarnata

https://www.google.com/search?q=Asclepias+incarnata&client=firefox-b-d&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwiy